L’importance du pare-vapeur dans la construction d’une maison en bois

L'importance du pare-vapeur dans la construction d'une maison en bois
  • 171 ALFA - Rufol varia - Pare-vapeur / frein vapeur polyvalent - hygrorégulant (intérieur et extérieur) de 1,5 m x 50 m (75 m²) - pour envelopper hermétiquement un bâtiment
  • Lot de 2 films pare-vapeur de 2 x 50 m chacun, pour le toit
  • doitBau - Dejett 2 - Frein vapeur respirant 75 m² (1,5 m x 50 m) - Pare-vapeur en non-tissé - Film pare-vapeur pour toit - Film de protection contre la vapeur selon DIN 4108 - Facile à installer

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une maison à ossature en bois est particulièrement durable dans le temps. En effet, cette construction est pérenne pour peu qu’elle soit correctement construite. Cependant, la vapeur d’eau qui est naturellement produite par chacun lorsque nous expirons peut être nocive à ce type de maison : elle doit être impérativement évacuée, sous peine de compromettre la longévité de votre habitation. C’est pourquoi il est intéressant de placer un pare-vapeur dans votre maison.

L’humidité, ennemie du bois

Bien que le bois soit un matériau naturel, il n’est pas capable d’évacuer ou d’absorber une grande quantité de vapeur. En effet, une famille de 4 personnes produit en moyenne 12 litres de vapeur d’eau par jour. Si celle-ci n’est pas évacuée, elle risque de condenser sur les parois et d’engendrer d’importants dégâts qui pourraient compromettre la longévité de votre construction : moisissures, champignons, pourrissement du bois, etc. Néanmoins, l’évacuation de l’humidité est tout à fait compatible avec une isolation thermique de qualité et une excellente étanchéité à l’air.

Des solutions pour évacuer l’humidité

Dans une maison à ossature en bois, l’évacuation de l’humidité passe par 3 différents éléments :

  • Une bonne ventilation ;
  • Un écran HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau) au niveau de la toiture ;
  • Un pare-vapeur qui recouvre l’isolant et les montants de votre structure en bois.

Qu’est-ce qu’un pare-vapeur ?

Il s’agit d’une membrane indépendante et souple qui est placée sur les murs qui donnent sur l’extérieur (plafond de combles, murs périphériques et rampants, plancher de bas de maison, etc.). Le pare-vapeur, installé côté chauffé, sert à limiter l’infiltration de la vapeur dans les parois de la maison. Il est également utile pour prévenir la formation de condensation, laquelle peut engendrer l’apparition de moisissures qui risqueraient de dégrader à la fois les murs et la qualité de l’air à l’intérieur de la maison.

Sous forme de film ou de plaque, le pare-vapeur est imperméable et étanche à l’eau. Ses 2 principales fonctions sont les suivantes :

  • Rendre le bâtiment étanche à l’air afin de limiter les pertes d’énergie ainsi que le dérangement qu’elles occasionnent ;
  • Eviter le passage de la vapeur d’eau dans les parois, pour limiter au maximum la constitution du point de rosée dans l’isolant.

Les deux types de pare-vapeur

Il existe 2 sortes de pare-vapeur, à choisir et à adapter en fonction de vos besoins :

  • La membrane hygrorégulante, qui protège les parois en hiver tout en les laissant respirer en été ;
  • La membrane classique, qui correspond au minimum requis pour être conforme aux règlementations.

La première, plus efficace, réagit et s’adapte automatiquement aux conditions climatiques et à l’émission de vapeur d’eau.

Quand peut-on utiliser un pare-vapeur ?

Il est possible d’utiliser cet isolant dans de nombreux cas de figure :

  • Pour l’isolation de logements situés en montagne ou en régions froides ;
  • Pour isoler des combles aménageables ou des combles perdus ;
  • Lors de travaux de rénovation ou de construction d’une toiture ;
  • Pour une couverture en bardeaux bitumés ;
  • Pour isoler un toit plat.

L’utilisation et la pose d’un pare-vapeur

Un pare-vapeur doit systématiquement être disposé du côté intérieur du mur, du planché ou des combles. Il prend la forme d’une enveloppe continue tendue entre le revêtement intérieur (lambris, placo, etc.) et l’isolant de votre maison.

Pour assurer la continuité du pare-vapeur (et ainsi son efficacité), il est recommandé d’effectuer un recouvrement d’au moins 5 cm du collage ou des lés. Il faut également prendre garde à cette continuité au niveau des découpes de menuiseries et des angles, afin de garantir une efficacité maximale.

Le pare-vapeur doit être fixé sur la structure grâce à des clous ou à des agrafes. Les orifices ou les percements, comme par exemple les gaines, réduisent grandement son efficacité. Il est donc préférable de les éviter dans la mesure du possible.

Enfin, il est vivement conseillé de poser le film pare-vapeur sur la face intérieure de la structure, et ce quel que soit le type de support. Cela permet de limiter le risque de formation de condensation au niveau de la face arrière du bardage. Celle-ci pourrait effectivement causer une humidification permanente du bâtiment, ce qui compromettrait sa longévité.

  • Carl Prinz AquaStop Pare-vapeur en polyéthylène 0,2 mm 20 m²
  • Rouleau Pare vapeur Frein vapeur Ecran frein vapeur intissé HYGROV+ 120g translucide pour isolation intérieur mur, plafonds, sous toiture (75m²) - rouleau(x) de 75m²
  • Feuille pare-vapeur en aluminium, 1,5m x 50m (75m²) - Feuille pare-vapeur en aluminium